Page d'accueil du site
ACCUEIL AVENTURES RUBRIQUES RECHERCHES LEXIQUE NOUS CONTACTER

LE LEXIQUE

Recherche Alphabétique
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z

M

Machuron, Alexis
Ingénieur aux ateliers d'aérostation de Vaugirard et neveu de M. Lachambre.
Il représenta son oncle, constructeur du ballon, l'Ornen, à l'île des Danois d'où fut donné le départ de l'expédition Andrée et prêta son concours et son expérience aux manúuvres de gonflement et de départ. Il est à l'origine des différents clichés photographiques qui illustreront l'expédition.

Maud
Navire polaire construit par l'architecte et constructeur naval Christian Jensen sur la demande d'Amundsen. D'une longueur de trente-sept mètres et d'une largeur de douze mètres, de forme arrondie pour se laisser prendre par les glaces sans être broyé, ce voilier aurique équipé d'un moteur de 240 CV comprenait six cabines et un vaste carré. Il fut mis à l'eau le 17 juin 1917 et fut baptisé avec un glaçon. Il participa à l'expédition au Nord de la Sibérie et pour éponger les dettes d'Amundsen, fut vendu à la Compagnie de la baie d'Hudson qui le coula au large de l'île Victoria, dans l'Arctique canadien.

Recherche Alphabétique Haut de la page
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z

N

Nord-Est, Terre du
Partie nord est du Spitzberg, située entre l'archipel des Sept-Iles au Nord, l'archipel du Roi Charles au sud et l'île Blanche à l'est.

N24 & N25
Hydravions Dornier Wal utilisés en 1925 lors de l'expédition Amundsen-Ellsworth équipés d'un système de réchauffage des moteurs avant le démarrage. Les tuyauteries étaient calfeutrées et entourées de toile pour résister aux températures polaires. L'eau des radiateurs était additionnée de 40 % de glycérine pure (point de congélation - 17° C) et les parties mobiles exposées au froid étaient enduites d'une huile spéciale (point de congélation est de - 40° C). Ils ne possédaient pas de poste T.S.F. Dans le N 24 : Dietriechson était pilote, Omdal mécanicien et Ellsworth navigateur. Dans le N25 : Rüser-Larsen était pilote, Feucht mécanicien et Amundsen navigateur et chef de l'expédition.

Nansen, Fridtjof (Store-Fröen 1861 - Lysaker 1930).
Explorateur norvégien, il traversa le Groenland à deux reprises (1882 et 1888), explora l'Arctique en se laissant dériver à bord du Fram et tenta d'atteindre le pôle Nord en traîneau. Différentes expéditions le menèrent également dans l'océan Atlantique Nord, dans l'Océan Glacial et en Sibérie.
Homme politique, il fut le premier ambassadeur de Norvège au Royaume-Uni de 1906 à 1908. Il joua un grand rôle dans les entreprises humanitaires et en 1918, il fut délégué à l'assemblée de la Société des Nations où il créa les passeports Nansen qui permettaient aux réfugiés de s'installer dans le pays qui leur avait délivré. Il fut responsable de l'aide alimentaire de la Croix-Rouge dans les régions de la Volga et du sud de l'Ukraine, ce qui lui valut le Prix Nobel de la paix en 1922. Il représenta la Norvège en 1927 lors de la réunion sur le désarmement de la Société des Nations.

Nathorst
Expédition envoyée par la Suède en 1898 pour tenter de retrouver l'expédition Andrée perdue en faisant route pour le pôle Nord. Ses recherches furent infructueuses. Il s'avéra plusieurs années plus tard qu'elles avaient été menées à l'emplacement même où se trouvaient les restes de l'expédition Andrée (retrouvée en 1930 par le Braatvag), mais que les fortes hauteurs de neige dissimulaient.

Nilsen, Thorvald
Lieutenant de vaisseau de la marine royale norvégienne, et capitaine du Fram lors de l'expédition au pôle Sud d'Amundsen.

Nobile, Umberto (Lauro 1885 - Rome 1878)
Ingénieur aéronautique et colonel de l'armée royale italienne. Dirigeant d'une entreprise de fabrication de dirigeables, il participa à la première expédition transpolaire avec Amundsen et Ellsworth en 1926 en tant que pilote à bord du Norge. L'expédition fut un succès et il fut promu général. A l'époque de l'installation au pouvoir du système fasciste qui ne lui était pas favorable, Nobile organisa lui-même une expédition à bord du dirigeable Italia qui s'écrasa au Nord du Spitzberg et fit 17 victimes. Il fut tenu responsable de cette catastrophe et dégradé. En 1931, il occupa un poste de conseiller technique en matière de dirigeables en U.R.S.S., assura des cours d'aéronautique en Italie et aux Etats-Unis où il séjourna pendant la seconde guerre mondiale. De retour en Italie en 1943, il fut réintégré dans son grade, puis s'orienta vers la politique en tant que député en 1946.

Nome
Ville de l'ouest de l'Alaska, située au sud de la presqu'île de Servard donnant dans la mer de Béring.

Nordenskjöld, Adolf Erik, baron (Helsinki 1832 - Dalbyö 1901).
Explorateur, géographe et géologue suédois, il réussit le premier le passage du Nord-Est (1878-1879) à bord de son navire la Véga en partant de Tromsoe en Norvège et en passant par le détroit de Béring, l'Alaska, la Chine et le canal de Suez avant de rejoindre Stockholm. En 1883, il brisa le premier les barrières de glace de la côte sud est du Groenland.

Norge
Ballon dirigeable utilisé lors de l'expédition Amundsen - Ellsworth - Nobile de 1926.
Mesurant 106 mètres de long sur 25 de haut et 20 de large, le Norge possédait un volume de 18.500 mètres cubes et une limite de charge de 10,3 tonnes métriques. Il était équipé de trois moteurs de 250 CV situé, un à l'arrière, un à bâbord et l'autre à tribord. Avec les trois, il pouvait atteindre la vitesse de 115 km/h, ou de 70 km/h avec seulement deux. 7 tonnes de carburant et de lubrifiant furent embarqués pour l'expédition. Son autonomie était de 5.200 kilomètres.
L'équipage comptait 16 hommes : 9 Norvégiens (dont Amundsen et le lieutenant Rüser-Larsen), un américain : Lincoln Ellsworth, l'Italien Nobile capitaine du dirigeable et 5 mécaniciens.
Parti de Ny Aalesund au Spitzberg le 11 mai 1926, il franchit avec succès le pôle Nord le jour suivant, et atterrit à Teller sur les bords du détroit de Béring le 14 mai après soixante-douze heures de vol.

Nouvelle-Angleterre
Nom donné à la région du nord-est des Etats-Unis regroupant six Etats : Maine, New Hamsphire, Vermont, Massachussetts, Rhode Island, Connecticut qui correspondent aux colonies anglaises fondées au XVIIème siècle sur la côte atlantique. Elle est située entre l'Etat de New-York, le Canada et l'océan Atlantique.

Ny Aalesund (ou Ny Ålesund)
Ville située au nord-est du Spitzberg près de la baie des Baleines.

Recherche Alphabétique Haut de la page
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z

O

Océan Glacial Arctique
Il comprend l'ensemble des mers situées dans la partie boréale du globe. Il est limité par les côtes septentrionales de l'Asie, de l'Amérique et de l'Europe et par le cercle polaire boréal.

Oern (ou Ornen " aigle " en suédois, ou Adler ?)
Ballon polaire fabriqué à Paris par l'ingénieur-aéronaute français M. Lachambre. Il était à l'origine de forme sphérique puis fut élargi en sa partie médiane, par le renfort de deux bandes pendant l'hiver 1896-1897. Légèrement ovale, sa capacité était de 4.800 mètres cubes. Un jeu de trois soupapes (deux latérales et une à la base) permettait l'évacuation du gaz à l'atterrissage qui était renforcée par un panneau de déchirure. L'absence de soupape dans sa partie supérieure le différenciait des autres ballons. Le filet, fabriqué en chanvre était imperméabilisé par un enduit de vaseline paraffinée et se terminait par 48 cordes qui s'attachaient au cercle de charge. Une calotte de soie, fixée au sommet du ballon, protégeait les núuds des mailles de l'accumulation de la neige et du givre. La nacelle faite d'osier et de rotin était cylindrique et recouverte d'une bâche. Une trappe donnait accès à l'intérieur de la nacelle où se trouvaient trois couchettes ainsi que les accessoires utiles à l'expédition. Le ballon était équipé de 3 guideropes, tous de longueurs différentes (totalisant 630 mètres et pesant 535 kg en l'air, plus 370 m et 315 kg traînant sur le sol) et de 8 câbles de délestage (de 70 m de long d'un total de 400 kg). Les guideropes étaient utiles à l'équilibrage et à la direction du ballon et les câbles de délestage permettaient de maintenir l'aérostat à une hauteur constante. A 30 mètres de l'extrémité des guideropes, la corde avait été détordue pour lui permettre de rompre en cas d'accrochage au sol. L'aérostat était muni de trois voiles (une médiane et deux latérales) d'une surface de 86 m², de deux ancres et trois grappins pesant de 6 à 12 kg et de sacs de sable représentant 345 kg de lest.
Après une tentative échouée en 1896 à cause de mauvaises conditions météorologiques, il fut utilisé en 1897 lors de l'expédition visant à atteindre le pôle Nord au départ de l'île des Danois. Il décolla le 11 juillet 1897, et prit la direction du nord-nord-est à une vitesse d'environ 35 km/h.
L'expédition échoua, causant la mort de ses trois passagers : Andrée, Strindberg et Fraenkel.

Omdal, Oscar
Lieutenant aviateur norvégien, mécanicien à bord du N24 lors de l'expédition Amundsen-Ellsworth en hydravion (1925) et mécanicien à bord du Norge en 1926. Il trouva la mort au cours d'un vol transatlantique en 1927.

Recherche Alphabétique Haut de la page
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z

P

Papanine, Ivan Dmitrievitch (1894 - 1986)
Explorateur soviétique qui dirigea les stations scientifiques russes de l'Arctique de 1932 à 1935. En 1937, il se laissa dériver sur la banquise avec trois compagnons pendant neuf mois. Les études menées lors de cette expédition permirent de prouver qu'il n'existe aucune terre autour du pôle Nord.

Parry, sir William Edward (Bath 1790 - Bad Ems 1855)
Marin et explorateur britannique. Il conduisit plusieurs expéditions dans l'Arctique et donna son nom aux îles Parry, partie de l'archipel arctique canadien. Ses tentatives pour atteindre le pôle Nord et découvrir le passage du Nord-Ouest échouèrent. Il découvrit le détroit de Barrow, le détroit de Prince-Régent, la baie de Melville et le canal de Wellington. Une dernière tentative pour atteindre le pôle Nord l'en approcha en 1827.

Passage du Nord-Ouest
Route maritime reliant l'océan Atlantique à l'océan Pacifique à travers l'archipel Arctique canadien. Sa recherche afin de permettre une liaison directe entre l'Europe et l'Asie débuta en 1490 avec Jean Cabot dont la tentative, comme beaucoup d'autres ensuite, échoua. Il fut révélé par Robert McClure lors d'une expédition (1845-1848) à la recherche de John Franklin perdu en mer après en être passé tout près. C'est Amundsen qui l'emprunta pour la première fois (1903-1906).

Peary, Robert Edwin (Cresson Springs, Pensylvannie 1856 - Washington 1920).
Officier de marine et explorateur américain qui effectua plusieurs expéditions polaires. Il explora le Groenland en 1886, découvrit la baie Indépendance (à laquelle il donna son nom) en 1892, atteignit la côte septentrionale (Peary Land) en 1895 et son extrémité en 1900.
Il s'intéressa aux méthodes de survie des Inuits et fonda le " système Peary " en créant des bases avancées d'entrepôts de fournitures.
Il reconnut l'insularité du Groenland et atteignit, le premier, le pôle Nord en traîneau le 6 avril 1909. Lorsqu'il revendiqua sa réussite, il apprit que l'explorateur américain Frederick A. Cook l'avait devancé, mais il fut établi que le succès de ce dernier n'était pas réel, et Peary fut reconnu comme le premier, bien que l'on ne soit pas certain qu'il ait atteint l'emplacement exact du pôle Nord.

Pôle Nord
Extrémité nord de l'axe autour duquel tourne la Terre, situé à 90° de latitude Nord. Il fut atteint pour la première fois de l'histoire par l'expédition de Peary le 6 avril 1909.

Pôle Sud
Extrémité sud de l'axe autour duquel tourne la Terre, situé à 90° de latitude Sud. Il fut atteint pour la première fois de l'histoire par l'expédition d'Amundsen en 1911.

Presterud, Christian
Premier lieutenant à bord du Fram lors de l'expédition d'Amundsen au pôle Sud en 1911.

Recherche Alphabétique Haut de la page
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z

R

Ristvedt, Peter (1863 - ?)
Membre d'équipage norvégien, chef mécanicien et météorologue sur le Gjöa lors du passage du Nord-Ouest en 1906 avec Amundsen.

Roi, baie du
Située au nord-ouest du Spitzberg, elle donne dans la mer du Groenland.

Roi Charles, archipel du
Situé à l'est du Spitzberg, au sud de la Terre du Nord-Est.

Romagna
Commandant du navire italien Città di Milano qui devait servir de base de ravitaillement au dirigeable l'Italia lors de l'expédition de 1928.

Ross, île de
Découverte par sir James Clark Ross, lors d'une expédition entre 1839 et 1843, elle fut par la suite le point de départ de nombreuses expéditions polaires.
Elle comprend le secteur continental et toutes les îles situées entre une longitude de 160° est et 150° ouest et au sud de 60° sud.
Administrée depuis 1923 par la Nouvelle-Zélande, elle est un grand site de l'activité baleinière.

Ross, sir James Clarke (Londres 1800 - Aylesbury 1862)
Explorateur britannique et neveu de sir John Ross, il participa à plusieurs expéditions avec son oncle (1818 & 1829) ainsi qu'avec sir William Edward Parry (1819-1827).
Il localisa la position du pôle Nord magnétique en 1931 lors d'une expédition par traîneau, et découvrit la Terre Victoria en 1841, la banquise Ross et l'île Ross.
Il participa, en 1848 à la recherche de l'expédition de John Franklin.

Ross, sir John (Dumfries and Galloway Ecosse 1777 - Londres 1856)
Marin et explorateur britannique de l'Arctique, il effectua plusieurs expéditions : en 1818 à la recherche du passage du Nord-Ouest (il renonça, sans le savoir, tout près du but), il découvrit l'extrémité nord du continent américain (1829 - 1833) et réalisa la carte de la péninsule de Boothia, puis partit en 1850 à la recherche de l'explorateur John Franklin.
Il était l'oncle de sir James Clarke Ross.

Ross, barrière de
Falaises de glace de l'Antarctique en bordure de la mer de Ross, limitées par l'île de Ross.

Ross, mer de
Nommée ainsi en mémoire de James Clark Ross, premier navigateur en ses eaux, elle est située entre la Terre Victoria à l'ouest et la Terre Marie-Byrd à l'est.
Elle couvre une superficie de 960.000 km².

Rüser-Larsen, Hjalmar
Officier de la marine royale norvégienne et pilote de l'aéronavale. Lieutenant de vaisseau pilote du N25 lors de l'expédition Amundsen - Ellsworth en hydravions en 1925, puis commandant en second et navigateur lors du premier vol transpolaire en 1926 à bord du ballon Norge. Il fut désigné responsables des recherches de l'expédition de l'Italia par le gouvernement norvégien en 1928.

Recherche Alphabétique Haut de la page
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  V  W  Z


ACCUEIL AVENTURES RUBRIQUES RECHERCHES LEXIQUE NOUS CONTACTER
TRANSPOL'AIR © 2012 - Tous droits réservés    •    Qui sommes-nous ?
Hit-Parade