Page d'accueil du site
ACCUEIL AVENTURES RUBRIQUES RECHERCHES LEXIQUE NOUS CONTACTER
Accueil -> Rubriques -> Sciences -> LE CENTRE D'ÉTUDES ARCTIQUES -> L'académie Polaire d'Etat de St Petersbourg (le Figaro)

LE CENTRE D'ÉTUDES ARCTIQUES

L'Académie Polaire d'État de Saint-Pétersbourg

Une halte pour Chirac


Saint-Pétersbourg, Luc de Barochez

Dans la ville symbole de la rationalité des Lumières, Jacques Chirac a fait hier un détour par la sorcellerie des chamans de Sibérie afin de manifester le vif intérêt qu'il porte aux peuples premiers.

Dès son arrivée à Saint-Pétersbourg, le président de la République s'est soustrait un instant aux festivités organisées par son homologue russe, Vladimir Poutine, pour le tricentenaire de la ville. Chirac est allé visiter l'Académie polaire, une université qui forme les cadres des dizaines de peuples qui habitent le Grand Nord et l'Extrême-Orient russe.
Accompagné de son épouse Bernadette, le chef de l'État a inauguré les locaux que l'administration présidentielle russe a, sur son intercession, accordés à l'Académie polaire. Il a été ovationné par les professeurs, étudiants et étudiantes, à qui il a prodigué maintes poignées de main et bises sur les deux joues.

Chirac avait promis de longue date de venir visiter le nouveau bâtiment d'une université dont il a déjà rencontré les membres à plusieurs reprises.
L'Académie polaire, où l'enseignement du français est obligatoire, va devenir la première université russe à entrer dans la catégorie des établissements francophones. Elle coopère avec la France et son président d'honneur est le savant français Jean Malaurie, directeur du Centre d'études arctiques. En accueillant le président de la République hier à l'Académie, Malaurie lui a offert une queue de cheval qui, a-t-il précisé, a été bénie par tous les chamans de Sibérie. " Elle sert à éloigner les mauvais esprits ", a-t-il dit au président.

À la veille du sommet des huit grands pays industrialisés qu'il doit présider à Evian, Jacques Chirac a semblé intéressé par un instrument qui pourrait peut-être l'aider à dissiper la brouille franco-américaine. " Je souhaite bien entendu qu'il me permette d'éloigner du G 8, et aussi de Saint-Pétersbourg, les mauvais esprits ", a-t-il dit en souriant. Revenant à un thème qui lui tient à cœur et qui doit trouver un écho au G 8, le président de la République a loué " le dialogue nécessaire entre les cultures et les civilisations ". Car, à l'heure de la mondialisation néo-libérale, Jacques Chirac avait un message à délivrer : " Le respect que l'on doit aux peuples premiers, dont on n'a pas encore mesuré l'apport qu'ils peuvent fournir au monde de demain. "

Après avoir encore reçu en cadeau des dents de morse gravées, le chef de l'État, qui a appris le russe dans sa jeunesse, a lancé un " spassiba bolchoï " (merci beaucoup) retentissant. Il s'est ensuite plongé dans les festivités du tricentenaire, avec concert et dîner de gala à bord d'un bateau à quai sur la Neva, s'offrant une détente avant les débats animés qui l'attendent à Evian.


Le Figaro 31-05-03

Détails -> L'Académie Polaire d'Etat de Saint-Pétersbourg




LE CENTRE D'ÉTUDES ARCTIQUES : Jean Malaurie :
Présentation : historique et activités Le professeur Jean Malaurie
Les Séminaires d'Études Arctiques Levé de carte au Groenland
Liste des mémoires et thèses soutenus Pôle géomagnétique Nord
L'Académie Polaire d'Etat de Saint-Pétersbourg  
La première mission soviéto-française en Tchoukotka Bibliographie - Films - Congrés internationaux - CD
Témoignages de fidèles du Centre d'Études Arctiques Collection Terre Humaine
Hommages de personnalités Collection Polaires
Témoignages sur les Inuit d'aujourd'hui  
Le Festival international du film arctique  
La revue Inter-Nord Remerciements
Visiter le dossier sur le Fonds Polaire Jean Malaurie


Retour aux Sciences Haut de la page
ACCUEIL AVENTURES RUBRIQUES RECHERCHES LEXIQUE NOUS CONTACTER
TRANSPOL'AIR © 2012 - Tous droits réservés    •    Qui sommes-nous ?
Hit-Parade